Jauge G1.5

229,50 HT

  • Mesure l’évolution de l’écartement des fissures dans un même plan
  • Précision au 1/50e de mm qui permet de réduire les temps d’observation
  • En métal invar avec faible coefficient de dilation, marquage insensible aux U.V
  • Réutilisable (en retirant les fixations mécaniques)
  • Livrée avec un stylo, une loupe pour la lecture du vernier et des tap-vis pour fixation mécanique (recommandée)

Fabriquée en France

Sommaire Fiche Produit

Présentation de la jauge G1.5
Caractéristiques techniques
Exemples de lecture
Réutilisation de la jauge G1.5
De l’utilisation de la jauge G1.5

Produits annexes

Présentation de la jauge G1.5

La qualité micrométrique de cette jauge, due à un vernier au 1/50ème de mm, permet d’apprécier au plus vite la tendance de l’évolution des structures dans des délais réduits.

La jauge G1.5 est destinée à mesurer, avec une très grande précision, l’évolution des fissures dans un même plan.

La jauge G1.5 est réutilisable.

La Jauge Saugnac de type G1.5 regroupe les deux principaux concepts :

  • La mesure se fait au moyen d’un vernier au 1/50ème de mm ; la mesure peut se faire au 1/100ème de mm en utilisant la loupe de Fresnel fournie.
  • La fixation peut-être assurée par des auto adhésifs double face, avec collage si nécessaire. Nous recommandons cependant des fixations mécaniques par tap-vis fournies avec la jauge.

Augmenter la précision, c’est réduire le temps d’observation.

Caractéristiques techniques

  • Lecture de l’évolution au 1/50ème de mm.
  • 2 réglets métalliques coulissant dans une gaine plastique. Les réglets sont en métal invar recuit laminé à froid de très faible coefficient de dilatation égal à 2.10-7/°C. Ils ont subi un double traitement de surface pour améliorer la protection.
  • Gaine en Lexan ; c’est un poly-carbonate stable dans ses dimensions, tenace et souple.
  • Marquage sérigraphié, insensible aux U.V. Un tableau permet de noter les dates, les lectures et la météo en °C.
  • Réutilisable
  • Dimensions 270 X 38 mm, épaisseur 3 mm
  • Poids 90g
  • Force de traction 25g

Exemples de lecture

1) Cote exacte

– Le 0 du curseur correspond exactement à une graduation millimétrique.
– On obtient directement la cote en mm.

Lecture 26 mm
On remarquera que dans le cas d’une cote exacte, la dernière division de droite du vernier correspond à une graduation millimétrique.
 

2) Cote avec décimale

– Le 0 du curseur se trouve entre deux divisions millimétriques.
– La division millimétrique située à gauche du 0 indique la cote en nombre entier de mm.
– On cherche un trait du curseur en coïncidence avec un trait quelconque de la règle.
– Ce trait indique le chiffre de décimales à ajouter à la cote en mm.

Lecture : 26,42 mm
On remarquera que dans l’exemple ci-dessus, c’est bien la division 42 du curseur qui est en coïncidence avec la division 47 de la règle.
 

Réutilisation de la jauge G1.5

Après dépose de la jauge, il suffit de coller sur le tableau des dates et des lectures un nouveau tableau, vierge et auto-adhésif, livré dans le conditionnement. Dès lors, la jauge est prête à être réutilisée.

De l’utilisation des jauges G1.5

La courbe ci-contre est la courbe de l’évolution de l’ouverture d’une fissure au cours d’une année. La cause d’une telle évolution pourrait être due à une mauvaise assise des fondations sur un sol argileux.

Dans ce cas de figure, l’évolution entre les mois de janvier et de mars est de 0.6/10ème de mm(lu 26,18 en janvier, moins 26,12 lu en mars = 0,6/10eme de mm).

La jauge G1, dont la précision est de 1/10ème de mm, ne peut apprécier l’évolution de la fermeture de la fissure au cours de cette période.
Il faudra attendre le mois de mai pour se prononcer et lire une évolution de 1/10ème de mm (lu 26,18 en janvier, moins 26,08 lu en mai = 1/10eme de mm).

La Jauge G1.5, plus précise, permet d’apprécier dans un minimum de temps une évolution de 0.6/10ème de mm, soit 6/100ème de mm, et une tendance à la fermeture de la fissure.

Conclusion : délai d’observation divisé par 2

 

Produits annexes

Vous aimerez peut-être aussi…